Payer moins d’impôts : Les astuces qui marchent

Payer moins d’impôts est un réflexe logique quand on réalise à quel point ces derniers peuvent augmenter d’une année à l’autre. Beaucoup de personnes cherchent à gagner de l argent sur internet vis-à-vis de leurs impôts dans l’optique de pouvoir améliorer leur pouvoir d’achat. Il faut savoir toutefois que les opérations vis-à-vis d’une possible défiscalisation sont impérativement à réaliser avant le 31 décembre, afin de pouvoir bénéficier de sa réduction d’impôt et ainsi gagner de l’argent.

Il faut tout d’abord vérifier votre quotient familial et le nombre de parts auxquelles vous avez le droit. Il existe deux façons de pouvoir se défiscaliser. Tout d’abord, il y a le fait de vouloir diminuer son revenu imposable mais également profiter des dispositifs de réduction d’impôt existants. En effet, dans certaines circonstances, il est tout à fait possible de pouvoir réduire son revenu imposable, par exemple en octroyant une pension alimentaire à vos enfants majeurs. La plupart des personnes préfèrent compter leur enfant comme une personne à charge en conservant leur nombre de parts vis-à-vis du quotient familial. Dans certains cas, il peut être plus avantageux de procéder au versement d’une pension alimentaire pour un enfant majeur. Cela peut être la même chose concernant la pension alimentaire pour un parent, surtout en se basant sur le fait qu’elle est déductible et sans plafond.

Toutefois, il faut savoir que le Fisc refuse très souvent la déduction quand les ressources octroyées sont supérieures au SMIC. Vous pouvez aussi penser à déduire vos frais réels lorsque vient le moment de remplir votre déclaration de revenus, en soustrayant ainsi tous les frais de déplacements domicile-travail ainsi que les frais de repas, voire vos frais de logement. Vous avez également la possibilité d’apprendre à savoir comment devenir rentier, et avoir une autre façon d’envisager vos finances. Si cela vous arrive, il faudra alors devenir un expert dans l’optimalisation fiscale étant donné qu’avec le système français plus vous gagnez d’argent et plus vous êtes imposable.

La PS4 à la rescousse de Sony

La semaine dernière, l’entreprise Sony a organisé une réunion très importante avec ses actionnaires. Cette réunion a été l’occasion de pouvoir aborder devant la presse les stratégies qui vont être mises en place par l’entreprise japonaise afin de continuer son développement. On constate que l’univers du jeu vidéo possède une très grande importance pour le groupe dans la mesure où il compte beaucoup sur sa console phare, la PlayStation 4. En effet, le groupe Sony sort à peine d’une période très complexe qui s’est caractérisée par un certain déficit de popularité concernant ses téléviseurs, ses téléphones portables mais également avec sa division ordinateur que le groupe a dû revendre.

4,7 milliards de CA

Seul secteur qui n’a pas été touché négativement, le jeu vidéo, avec plus de 40 millions de PlayStation 4 qui se sont écoulées sur le marché ainsi qu’un total de 20,8 millions d’abonnés à PlayStation Plus. Globalement, les recettes tirées de la PlayStation 4, que ce soit à travers les ventes de consoles ou de jeux, s’élèvent à 4,7 milliards d’euros. L’éditeur a annoncé anticiper une vente record pour 2016 et des chiffres en augmentation pour les années à venir étant donné la manière dont se développe le jeu vidéo un peu partout dans le monde. Le groupe japonais a également profité de cette conférence afin d’indiquer qu’il allait se lancer sérieusement dans les robots ainsi que dans les objets connectés sous la marque Xperia. Aussi, l’entreprise voudrait renforcer sa présence dans le jeu vidéo pour mobile, secteur qu’elle a pour l’instant délaissé. Si vous êtes intéressé par l’univers du mobile, sachez que les sites internet Scratchmania et Gratorama proposent des jeu a gratter dont des jeux de grattage gratuit qui sont facilement à la hauteur du plaisir que vous pourrez prendre avec un jeu de PlayStation 4.

Peugeot, une valeur pertinente sur laquelle investir

Le sous-jacent Peugeot peut être un actif intéressant dans lequel effectuer un placement financier, si jamais vous recherchez à investir en bourse et à acheter des actions. Peugeot est le deuxième constructeur de voitures européens et doit actuellement composer avec une baisse importante des marchés automobiles, notamment en Russie et en Amérique latine. Le groupe a récemment signé un partenariat avec le géant Dong Feng qui donne une puissance financière importante au groupe français, ce qui va pouvoir renforcer son pôle d’innovation, alors qu’il est actuellement le premier déposant de brevets en France. Globalement, le marché est actuellement déstabilisé par le scandale Volkswagen mais aussi par les déboires de Mitsubishi au Japon. Pour l’instant, Peugeot occupe une très bonne position puisqu’il possède 11% de parts de marché en Europe et occupe le rang de septième constructeur automobile mondial.

Peugeot et le Brexit

L’action Peugeot a subi les conséquences de la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne en reculant de manière concrète. En effet, un gap baissier a fait passer le cours de 14,40 euros à 12,90 euros, ce qui lui a permis de franchir un support dans la journée de lundi puis un autre dans la journée d’hier, pour aujourd’hui aller en direction des 9,65 euros qui correspond à un support datant de 2014. Il faudra tôt ou tard que ce gap soit comblé, c’est pourquoi nous vous invitons à attendre que les cours reviennent à proximité du niveau où le gap s’est effectué afin de passer à l’achat. Si vous désirez investir dans cette action, vous pouvez passer par un classement de la meilleure banque en ligne qui vous permettra de pouvoir visualiser quels sont les établissements qui proposent les meilleures conditions pour investir en bourse.

Wild Sultan Casino : Des promotions exceptionnelles

Wild Sultan est l’un des casinos virtuels qui proposent les offres promotionnelles les plus incroyables, notamment grâce à sa promotion intitulée jeu de la semaine qui permet de gagner jusqu’à 50 free spins, et ce chaque semaine. En effet, chaque semaine, le casino en ligne sélectionne un bandit manchot sur lequel il est possible de gagner des tours gratuits. La semaine dernière, il s’agissait par exemple de la machine à sous Good Girl Bad Girl de l’éditeur Betsoft. Cette offre est donc l’occasion de découvrir régulièrement de nouveaux jeux, qu’ils soient populaires ou non.

Mais c’est surtout l’occasion de décrocher tout un tas de free spins. Mais pour cela, il est nécessaire d’effectuer un certain nombre de dépôts qui doivent également être misés sur les jeux du casino. Ainsi, si vous misez entre 30€ et 99€ quelques jours avant la promotion de la semaine, alors vous gagnerez 10 tours gratuits. Si vous misez entre 100€ et 199€, ce sont 20 free spins qui vous seront offerts et au-delà de 200€ de misés, alors vous gagnerez un total de 50 free spins.

Mais Wild Sultan ne s’arrête pas là dans la mesure où il propose bien d’autres promotions fort alléchantes qui permettent de jouer à tous les jeux proposés par le casino, comme les jeux de cartes à gratter ou les jeux de roulette en ligne. Vous retrouverez ainsi sur le site de l’établissement des bonus relatifs aux moyens de paiement utilisés, des happy hours, ou encore des bonus spécial dimanche !

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris pour cette semaine

L’une des meilleures manières de savoir comment devenir trader est de diversifier son risque en s’intéressant à tous les domaines d’activités pour élargir son horizon d’analyse. Voici un exemple de valeurs que vous pourrez retrouver sur bon nombre de brokers comme Plus500 ou le célèbre broker NessFX.

Il faut savoir que le contexte actuel est caractérisé par la prudence, étant donné que les opérateurs sont dans l’attente de la décision de la Banque centrale américaine concernant les taux directeurs. Des rumeurs persistantes font état d’une probable hausse des taux d’intérêt, ce qui ne serait pas sans engendrer des bouleversements sur les marchés. Voici donc ci-dessous quelques-unes des valeurs les plus intéressantes à suivre actuellement.

Renault et Nissan ont conjointement annoncé leur intention de vendre la participation qu’ils possèdent dans Calsonic Kansei, une entreprise spécialisée dans l’équipement automobile. La valeur de cette opération devrait rapporter environ 813 millions d’euros selon le journal japonais Nikkei.

Le groupe français Seb a quant à lui annoncé qu’il allait faire l’acquisition de WMF, actuellement détenu par KKR. WMF est le n°1 mondial des machines à café professionnelles. Elle dispose d’un rayonnement international et est également très bien positionnée dans la vente d’articles culinaires en Allemagne. Le montant de la vente devrait dépasser le milliard et demi d’euros.

L’Oréal serait pour sa part bien placé pour racheter Vogue International, entreprise qui fabrique le shampoing OGX, l’un des shampooings professionnels les plus vendus au monde. Si la démarche devait aboutir, ce serait une très belle opération d’acquisition pour le groupe de cosmétiques.

Le crédit auto progresse en mars

Le crédit à la consommation a enregistré une nouvelle progression au premier trimestre de l’année 2016, d’après les derniers chiffres communiqués par l’Association des sociétés financières. La production de crédit à la consommation a en effet augmenté de 10% sur les trois premiers mois de 2016. Le montant des crédits à la consommation accordés a atteint 3,4 milliards d’euros au mois de mars, soit une augmentation de 8,1% comparé au même mois de l’année 2015, ainsi qu’un total de 9,23 milliards d’euros depuis le début de l’année 2016.

Concernant le crédit auto, ce sont notamment les prêt bancaire dédiés au financement de voitures neuves qui ont dynamisé le secteur avec une hausse de 15,3% en mars et de 20,4% sur le premier trimestre de l’année. Quant à la location avec option d’achat, cette activité a progressé de 25,9% en mars, pour un montant qui s’est élevé à 510 millions d’euros, contre seulement 405 millions au mois de mars 2015. Les crédits auto affectés, qui sont généralement consacrés au financement de véhicules d’occasion, ont quant à eux enregistré une augmentation de 6,2% le mois dernier.

Pensez à toujours utiliser un comparateur credit auto plutôt que de vous tourner vers votre banque principale pour contracter votre prêt, étant donné que certains établissements pourront vous proposer des offres plus intéressantes. En ce sens, les banques en ligne comme Fortuneo peuvent présenter des offres de crédit auto très avantageuse avec des taux bas et des frais limités. Le recours à un comparateur vous permettra donc de savoir en un clin d’œil quelle banque en ligne choisir dans l’optique de souscrire un prêt auto.